mercredi 31 janvier 2018

Comfort food #4


Le gratin de patates, version ultra-simple : pas d'oignons ni de lardons, juste...des patates, du fromage (dedans et dessus) et de la béchamel.

S.

lundi 29 janvier 2018

Life lately










 ce temps tout pourri - il pleut dans le grenier, again - il semblerait que je sois une grande fille, maintenant : travaux à l'étage envisagés sérieusement, architecte contactée, nouvelle salle de bains fantasmée - l'école - des envies bien difficiles à combler, me glisser toute nue dans ses bras et retourner à Tel Aviv - le petit mot du directeur, sur le cahier où on note les appels téléphoniques - une soirée tranquille, quinze personnes à la maison tout de même, on danse sur le comptoir de la cuisine, je fais le koala un peu trop longtemps, ma joue sur son torse, mes mains autour de son cou malgré ses rho, encore? - mais ça sert à ça les potes! il me dit le lendemain - et celle qui joue de l'accordéon y annonce une toute jolie nouvelle pour cet été - patouiller, faire des boutures, patienter - pendant les soldes, entre un pantalon et une mini mini jupe, j'achète du linge de maison et j'en suis ravie, c'est là qu'on voit qu'on vieillit - un locataire dans la chambre d'amis - une to-do list bien trop longue - une tâche chaque jour - blue monday, blue tuesday, blues de janvier - on relance le plan Orsec et on se fringue sexy jolie - une pièce contemporaine au TNBA, quelle belle expérience - la naissance d'une petite Lio - une vilaine semaine qui commence aujourd'hui, j'appréhende, il va falloir être très courageuse - se focaliser sur les trucs sympa, un déjeuner avec une copine, la danse - et relativiser, il n'y a rien de grave - 

S.